04/03/2011

hébergeurs et accessibilité:argumentaire, aides, normes

Lettre ouverte du Groupe Tourisme de l'Association des Paralysés de France (APF 06) aux hébergeurs et professionnels du tourisme :

 

Construire une société ouverte à tous : les bons sentiments et le réalisme économique sont complémentaires!

 

Objet : argumentaire, détails des aides financières et normes d'accessibilité.

 

 

Retrouvez cette lettre ouverte et tous les liens cités dans la présente sur :

http://dd06.blogs.apf.asso.fr         onglet : « Tourisme et Handicap »

ou cliquez sur le lien à droite ci- dessous :


Lettre ouverte du Groupe Tourisme de l'Association des Paralysés de France (APF 06) aux hébergeurs et professionnels du tourisme :

 Construire une société ouverte à tous : les bons sentiments et le réalisme économique sont complémentaires!

 Objet : argumentaire, détails des aides financières et normes d'accessibilité.

 Retrouvez cette lettre ouverte et tous les liens cités dans la présente sur :

http://dd06.blogs.apf.asso.fr         onglet : « Tourisme et Handicap »

Lettre ouverte du Groupe Tourisme de l'Association des Paralysés de France (APF 06) aux hébergeurs et professionnels du tourisme :

 Construire une société ouverte à tous : les bons sentiments et le réalisme économique sont complémentaires!

 Objet : argumentaire, détails des aides financières et normes d'accessibilité.

 Le Plaidoyer de l'Association des Paralysés de France (Association Loi 1901 défendant les personnes concernées par un handicap moteur) appelle à la construction d'une société ouverte à tous qui combat les préjugés et les discriminations, qui affirme et défend la participation sociale de chacun, quelles que soient ses capacités et ses déficiences, une société en collaboration avec tous. (http://www.reflexe-handicap.org/archive/2010/04/26/constr...)

C'est un défi, c'est l'ambition de l'APF pour les années à venir.

Ambition qui doit se concrétiser dans tous les domaines de la vie. Dans leurs vœux 2011, le Président de la République et celui du Conseil Général des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, appellent à rendre possible cet avenir en faveur des personnes en situation de handicap, notamment dans les secteurs des loisirs et du tourisme. (Etape 06. Hiver 2011 éditorial).

 Aménagements « coûteux », « gênants » = interdit d'exister !

Arguments défendus par certains pour ne pas engager des travaux d'accessibilité : le coût excessif des investissements, le respect architectural des bâtiments anciens, la sécurité, le faible nombre de personnes concernées, « cela peut même gêner les personnes valides »...

Beaucoup de mauvaises volontés alors que les vraies solutions financières et techniques peuvent se trouver avec un peu de recherches, dans le partage d'expériences, l'impulsion politique et la concertation

Voir notamment :

  Le Service Accessibilité de la délégation APF 06 collabore lui aussi, par des visites et des conseils gratuits, aux diagnostics d'accessibilité.

 Refuser de rendre accessible, c'est manifester un manque de considération flagrant, voire un rejet, à l'égard des millions de personnes qui se trouvent alors exclues de la vie de la cité.

Rendre l'environnement accessible, c'est faire changer le regard de la société sur les personnes en situation de handicap : parce qu'en côtoyant des personnes différentes, on « se familiarise » avec leur différence !

C'est aussi contribuer à changer le regard que les personnes portent sur leur propre handicap : parce que l'autonomie redonne de la dignité et permet d'exercer sa citoyenneté, sa liberté individuelle tout simplement !

 

Indépendamment de ces considérations humanistes, nous ajouterons à destination des personnes à courte vue qui se réfugient derrière des préoccupations de rentabilité économique à court terme, les réflexions suivantes :

 

  • - Il existe un marché à conquérir (moins éloigné que les chinois). De plus en plus de personnes handicapées disposent de revenus du travail ou des aides compensatrices pour les loisirs (aides exceptionnelles PCH dans le projet de vie, aidants familiaux, aide ANCV...); les mentalités évoluent et les personnes à mobilité réduite sortent des lieux clos où elles vivaient recluses. Encore faut-il avoir l'imagination ou la volonté de les informer des offres disponibles...Nous connaissons plusieurs professionnels investis dans une démarche volontariste d'accueil des PMR (Personne à Mobilité Réduite) qui ne regrettent pas leurs investissements en équipement et en communication.

 

  • - Le marché des hébergements adaptés intéresse une population de plus en plus large. L'augmentation de l'espérance de vie attire vers notre climat privilégié des touristes âgés dont la mobilité se réduit. Cette population, retraitée des Trente Glorieuses, dispose souvent d'un pouvoir d'achat conséquent.

 

  • - On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre! Quasi toutes les PMR ont été confrontées à des annonces d'hébergement pseudo accessibles...via un escalier ou équipés d'une baignoire garnie d'un siège inutilisable. En matière de convention, la bonne foi est de rigueur. Labellisée ou non, une information loyale est un gage de satisfaction pour le bénéficiaire et le prestataire de services. Les moyens actuels de communication (site web, messagerie...) facilitent cet échange.

 

Enfin, pour les hébergeurs hermétiques à tout autre argumentaire, nous rappelons que la Loi « handicap » du 11 février 2005 pose l'obligation de rendre la Cité et les Etablissements Recevant du Public accessibles aux personnes à mobilité réduite d'ici 2015 pour l'ancien et dès à présent pour les nouvelles constructions.

Les normes d'accessibilité d'une ou plusieurs chambres d'hôtel (pour un établissement comptant 20 chambres et davantage) sont précisées par  les normes légales suivantes :

-arrêté du 1e août 2006 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JOR...

 - arrêté du 21 mars 2007 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3...

-l'article 17 de la circulaire interministérielle n° DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 :

 http://www.logement.equipement.gouv.fr/article.php3?id_ar...

 

Dans un langage plus pédagogique, la description des aménagements peut être trouvée par exemple sur le lien suivant : http://www.cotesdarmor.com/pdf/ERP_8.pdf  ou sur le site du Centre National d'Innovation Santé Autonomie et Métier http://www.cnisam.frl

 

N'attendez pas la dernière ligne droite pour vous  mettre aux normes. Les travaux d'entretien et d'adaptation des structures aux nouvelles tendances esthétiques, environnementales et de sécurité font parties intégrantes des métiers du secteur du Tourisme.

A chacun d'assumer ses responsabilités ; la Terre et les Hommes ne s'en porteront que mieux.

 

Groupe Tourisme APF 06

Pierre Marcoux (Pilote du groupe et professionnel du Tourisme)

 

Retrouvez cette lettre ouverte et tous les liens cités dans la présente sur :

http://dd06.blogs.apf.asso.fr         onglet : « Tourisme et Handicap »

Les commentaires sont fermés.